Machine Head – Burn My Eyes

https://i1.wp.com/users.atw.hu/corso/images/machine_head_burn_my_eyes_a.jpgNote :

http://www.machinehead1.com/
http://www.myspace.com/machinehead

Sortie : 1994
Style : Trash , Metal , Hard Rock

Tracklist :

  • 1/ Davidian
  • 2/ Old
  • 3/ A thousand lies
  • 4/ None but my own
  • 5/ The rage to overcome
  • 6/ Death church
  • 7/ A nation on fire
  • 8/ Blood for blood
  • 9/ I’m your god now
  • 10/ Real eyes realize real lies
  • 11/ Block

DOWNLOAD1.gif

Il est parfois plus facile de casser un disque plutôt que de l’encenser et de s’évertuer à convaincre le lecteur que le disque dont je vous parle, est une perle comme rarement on en entend. Et oui car couvrir d’éloges « Burn my eyes », c’est un peu jeter un pavé dans la mare : tout le monde le sait, ce disque tue. Il faut dire, sortir cette bombe en 94, fallait oser. Machine Head explose littéralement, bien aidé par Roadrunner qui avait flairé le bon coup, et propose une réelle avancée en terme de thrash metal. Bien difficile de se replacer dans le contexte de l’époque, mais débarquer avec un album aussi puissant, varié, inspiré et déjà si personnel, cela relève toujours du pur exploit. Alors oui, Robb Flynn, principal responsable de la chose, n’en est pas à son coup d’essai, on le connaisait déjà via Vio-lence, un non moins excellent combo de thrash (argh « Eternal nightmare »..) typique du genre, mais on connaissait moins sa capacité à composer un album aussi maîtrisé, tant dans ses riffs surpuissants que dans ses atmosphères typiques du groupe. Mais bref, soyons plus clair pour le néophyte : « Burn my eyes » c’est la puissance incarnée. Un alliage de riffs entre thrash ultra speed (argh « Blood for blood » est incroyable, le final de « nation on fire », « Block » mega hymne power/thrash qui renvoie le « chaos Ad » de sepultura au rang de maquette démo), des breaks limites neo mais dans le bon sens du terme c’est à dire entraînant, propices au headbang, des enchaînements power metal absolument sciants d’inspiration, et des breaks atmosphériques en son clairs prenants. On retrouve d’ailleurs dès ce premier album les harmoniques typiques du genre, véritable gimmick qu’on retrouve encore sur les denriers albums. Tout coule de source ici, les hits pleuvent, « Davidian » bien sûr, chef d’oeuvre de power/thrash, « Blood for blood » qui envoie valser 90% des groupes de thrash/death, ou encore « block » et son « Fuck it all » devenu mythique… Mais ce ne serait pas rendre justice à « Old » et son refrain à hurler en live, ou les ambiances prenantes de « I’m your god now » ou « None but my own »… Et tout le reste en fait. Pas un morceau ne ressemble à un autre et pourtant tous se complètent et s’enchevêtrent. La force de ce disque est clairement sa variété : Chris Kontos ets absolument phénoménal à ce niveau, grand maître de la double et des roulements. Vous savez ces breaks où le sieur joue avec ces toms pour faire monter la sauce et amener une explosion bien apocalyptique, et bien dès ce premier album, Machine Head les maîtrise à merveille, et croyez moi on est rarement déçu lors de l’explosion. Second point fort (quel euphémisme), le son ! Ouch, attendez vous à un vrai gros mur de gratte comme rarement on en entend. Colin Richardson avraiment trouvé la prod’ idéale, absolument surpuissante. Merde écoutez moi le final ultra speed de « None but my own » avec sa gratte calé dans l’enceinte droite : écoutez moi ce son ! C’est gros, c’est tranchant, c’est clair, absolument impeccable. Que dire de plus ??? Voilà un album majeur du genre metal des années 90. Le genre de disque au succès mérité, culte pour beaucoup, à juste titre à mon sens, dont les années n’ont pas terni la moindre note. 12 ans après, « Burn my eyes » se montre plus puissant que jamais et toujours si charmeur… Puissant du début à la fin.

permalink

One Comment to “Machine Head – Burn My Eyes”

  1. Hola le B.Goode!!! Bordel cet album me rappelle les années collège. L’un de mes premiers achetés d’ailleurs!!! joder, ça remonte cette connerie. Je me réveillais au son de ce morceau « Davidian » tous les matins!!! Et putain comme dirait l’autre…les temps ont changé…mais ça fait du bien une petite session « Remontons dans le temps et écoutons un bon p’tit Machine Head!!!
    Bien joué l’ami…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :