Metastaz – Orient Dub Express

https://i1.wp.com/www.nizetch.fr/public/images/niz/2010/CoverFront.jpgNote : ++

http://www.myspace.com/metastazmusic
http://www.tazart-music.com

Sortie : 2010
Style : Electro Dub

Tracklist :
1. Ghost & Assassin
2. Simpsong
3. Orient Folk
4. The Emperor
5. Snakes
6. Son Of Light
7. I’m
8. Evil
9. Flames In The Rain
10. Bagdad’s Breath
11. Draw Me A Rainbow
DOWNLOAD1.gif

Creative Commons License


Voila bientôt 3 ans que nous n’avions plus entendu les productions de Metastaz. Après le cyber succès de Anekoik Pressure, Thomas Simoës aurait pris le temps d’affiner son style, de cajoler et de fignoler ses productions pour revenir en ce début d’année 2010 avec ce nouvel opus : Orient Dub Express.

Avec une valise déjà bien pleine, Metastaz nous offre ici son 4ème album. Après la parution de electrochoc cérébral, l’Ep Conquest et Anekoik Pressure, le natif de St-Étienne fait quelques apparitions remarqués dans les compilations New (Dub) Excursion et French Dub System en 2008, ainsi qu’une série de concerts, notament en première partie de Fumuj, Zenzile ou encore Fedayi Pacha.

Depuis quelques mois déjà, le retour d’un nouveau live amorce la sortie de l’album Orient Dub Express. Un album qui représente une maturité affirmée par la recherche de nouvelles sonorités et une véritable ouverture concernant les styles musicaux qu’il visite. En effet, si l’album composé de 11 pistes ne décevra en aucun cas les amateurs de dub, car c’est encore ici la véritable base du projet Metastaz, l’artiste révèle un fort interêt pour le hip hop, les sonorités brésiliennes et dynamise ses productions par un renouveau de son pannel instrumental. Certaines pistes comme Son of light et Orient folk témoignent donc de la maîtrise de ce que l’on pourrait appeler le dub metastasis. Mais Metastaz sort ici des terrains battus pour nous révéler ses talents. On remarquera d’ailleurs la très appréciable track Simpsong, en collaboration avec le groupe Brésilien Mamelo Sound System, envoûtante et décalée. À noter aussi les nombreux featuring avec des Mc de talent, Mc Miscellaneous (Fumuj) et Blu Rum 13 (Oneself). Toujours dans le changement, Metastaz redonne de la force à ses compositions grâce à des riffs énergiques et un travail de finitions de longue haleine. Bref, Orient Dub Express mélange les genres avec cohérence et souplesse et ne manque pas de surprendre.

Quant à l’artwork, c’est un travail d’orfèvre que nous offre Stan (www.stan-gd.com), graphiste et v-jay de Metastaz, qui nous a habituée a des illustrations d’une grande qualité.
Un album qui s’annonce donc comme étant un petit coton-tige bien sympathique pour commencer cette année 2010 en beauté ! On compte sur vous pour l’apprécier et n’hésitez pas à le faire partager!

permalink

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :