Thirdiq – Who May Find Love In The Imaginary Axis

https://i1.wp.com/c1.ac-images.myspacecdn.com/images02/32/l_dd073ce6c89e4f43930d8fa921434050.jpg

Note :

http://www.myspace.com/thirdiq

Sortie : 2009

Style : Nu-Jazz , Electro ,  Downtempo , Jazz , Hip Hop

Tracklist :

01. Breathe
02. To Zion (feat. Maru)
03. Lovers Fiction (feat. Yu Sakai)
04. Beyond The Fields (Interlude)
05. 220 Cures
06. A Kind Of Nocturne With Shingo Suzuki
07. Yellow
08. All Things In The Universe (feat. Hanah)
09. Mood
10. 284 Cures
11. Amaretto

00000000000000DOWNLOAD.png

Après « Monologue », le guitariste/producteur Yukihiro Atsumi, plus connu sous le nom de Thirdiq, revient avec un nouvel album « Who may find love in the imaginary axis » (dans les bacs depuis le 16 septembre) un opus où se mélange jazz, soul, hip hop avec beaucoup de subtilité…. Retour sur quelques tracks.

Letters – The them of the film « love in the imaginary axis »
Quoi de mieux pour conclure un album que de finir sur un morceau tel que celui-ci. « Letters » est une composition de 12 minutes à mi-chemin entre l’interlude et l’improvisation. Page se tourne, stylo écrit, son crépite, voix susurre… Le tout sur un musique douce où se mélange flûte, guitare, bruitages électroniques.

« To Zion » feat Maru
Reprendre un morceau considéré comme un classique par beaucoup est souvent un raté. S’attaquer à du Lauryn Hill n’est pas une tâche facile tant la voix de l’artiste est puissante. Mais sur cette reprise de « To Zion », Thirdiq a su trouver une adaptation « jazzy » qui pourrait redonner une seconde vie à ce track. La voix suave de Maru pourrait presque faire oublier la chanteuse des Fugees surtout au début du morceau. En même temps, depuis son Unplugged, l’artiste est un peu passée de l’autre côté…

« Yellow »
S’il fallait retenir un morceau, ce serait celui-ci. « Yellow » est un titre catchy très groovy. La combinaison guitare-basse-flûte est plus qu’entraînante. Sur les 50 premières secondes les instruments s’enchaînent avec beaucoup de subtilité s’en se cannibaliser les uns les autres.

« All The Things of the Univers » feat hanah
« All The Things of the Univers » transporte. L’association guitare-voix sublime le morceau et Hanah rappellerait presque Amel Larrieux.

permalink

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :