Healer Selecta – Let’s Get It Starter

https://i0.wp.com/i1.soundcloud.com/artworks-000000961770-u43sib-crop.jpg

Note :

http://www.healerselecta.co.uk

http://www.myspace.com/healerselecta

Origine du Groupe : England

Style : DJ , Groove , Soul , Funk

Sortie : 2010

Tracklist :
1. You Are Listen To (3:52)
2. Let’s Get It Starter (3:29)
3. Melting Pot (4:12)
4. Twangy Batucada (2:34)
5. Sweet Lil Thang Of Mine (7:35)
6. Rock A Rolla Boogaloo (3:07)
7. Foundation Of Love (4:06)
8. Tura Stomp (3:31)
9. Cuban Proyect (3:54)
10. Cruisin’ On The Highway (4:14)

00000000000000DOWNLOAD

J’ai récemment découvert Healer Selecta  (aka Yvan Serrano-Fontova) en feuilletant au travail  Mojo Magazine qui le présente comme « un DJ international / musicien qui a rendu à Londres tout son swing ».
Mojo étant l’une des dernières revues à laquelle je fais confiance les yeux (pratiquement) fermés, je n’avais pas besoin de plus d’arguments pour, le soir venu, taper les précieuses références sur Google et ainsi partir à la recherche du sacré Graal.
Et une fois de plus, Mojo avait raison.
Dès la première écoute de Let’s get it started, j’ai été aspiré par son détonnant et cohérent mélange de soul, de funk, de guitare surf, d’afrobeat, de Rhythm & Blues, de samba, de reggae, …
Les écoutes suivantes n’ont fait que confirmer la première impression.
En effet, après un morceau introductif, You are listen to, l’album se transforme en bombe, véritable explosion des sens. S’enchaînent alors trois morceaux de soul / funk de très bonne facture, Let’s get started, Melting Pot et Twangy Batucada (et sa guitare surf), un morceau d’afrobeat jazzy à souhait Sweet Lil Thang Of Mine, …

Bref, c’est la fête à tous les étages, un voyage musical transcendantal, que sais-je encore …
Les genres et les époques s’effacent, s’entrechoquent, se confondent pour au final ne faire plus qu’un.
Un disque très tarantinien et russmayerien en somme  (voir la vidéo de Tura Stomp ^^) !
Tous les genres présentés sont en effet ici issus du passé mais sont traités de manière résolument moderne et  l’album parvient ainsi à s’imposer  comme une synthèse parfaite et naturelle du rythme fusion de ce début de 21ème siècle, remède parfait contre la morosité ambiante.

Par Thierry
permalink

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :