Janelle Monae – The ArchAndroid

https://i1.wp.com/creolemagazine.com/wp-content/uploads/2010/04/janelle-archandroid-cover.jpg

Note :

http://www.jmonae.com

http://www.myspace.com/janellemonae

Cela fait un petit moment que l’on entend parler de Janelle Monae. Depuis 2005, en fait, date de la sortie de Idlewild, l’album/soundtrack d’Outkast pour le film du même nom. Au coté du duo
d’Atlanta, la belle Janelle nous avait fait découvrir sa jolie voix sur deux morceaux. Sa première sortie date de 2008, c’est un EP nommé Metropolis: The Chase Suite qui, bien qu’un peu surfait,
a bien fait grossir le buzz en prévision d’un premier véritable album. Nous y sommes et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’attente n’aura pas été vaine!

« The ArchAndroid » est, en effet, un copieux aperçu des multiples talents de la Miss Monae. La belle n’hésite pas à s’aventurer du coté de la Pop avec l’étonnant « Make The Bus » (dans lequel on
retrouve les zouaves de Of Montreal) ou « Wondaland », voire même sur le terrain Rock avec l’ébouriffant « Come Alive ». Néanmoins, il s’agit ici d’un album de R’n’B. Si, en 2010, le terme est devenu
presque péjoratif, il s’agit ici de lui redonner ses lettres de noblesses.

Des morceaux entrainants et imparables comme « Locked Inside » ou le single « Tightrope » (taillé pour les charts internationaux avec un Big Boi excellent, comme d’habitude) nous prouvent que ce
genre a encore, quoi qu’on en dise, un bel avenir. Dans le registre souvnet casse gueule de la ballade, Janelle s’en sort aussi parfaitement grâce a une voix puissante et assez singulière (« Oh,
Maker », « Say You’ll Go »).

Voila, avec « The ArchAndroid », Janelle Monae a prouvé de manière brillantissime qu’elle était bien plus qu’un simple buzz. Cet album frais, homogène et brillant donne un coup de fouet à la
production R’n’B grâce à une fougue réjouissante, un talent qui ne se dément pas et une somme conséquente de bonnes idées. Cette chanteuse a, en tous les cas, la carrure d’une star mondiale.
Beyoncé, tu peux commencer à trembler.

Par © Soul Brotha

permalink

Origine du Groupe ; North America
Style : Nu-Soul , R&B , Rap
Sortie : 2010
Tracklist :
01. Suite II Overture

02. Dance Or Die (Feat. Saul Williams)

03. Faster

04. Locked Inside

05. Sir Greendown

06. Cold War

07. Tightrope (Feat. Big Boi)

08. Neon Gumbo

09. Oh, Maker

10. Come Alive (The War Of The Roses)

11. Mushrooms & Roses

12. Suite III Overture

13. Neon Valley Street

14. Make The Bus (Feat. Of Montreal)

15. Wondaland

16. 57821 (Feat. Deep Cotton)

17. Say You’ll Go

18. BaBopByeYa

00000000000000DOWNLOAD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :