Telepathe – Dance mother

http://syrfox.files.wordpress.com/2009/02/dance-mother.jpg

Note : ++

http://telepathemusic.com

http://www.myspace.com/telepathe

« Dance Mother » est un premier disque qui tient ses promesses mais nous laisse un peu dubitatif. Il faut dire qu’à l’origine, Telepathe est un duo dont le premier EP se voulait assez noisy. Alors
quand on s’aperçoit que Busy Gangnes et Shahin Motia ont choisi d’abandonner les expérimentations bruyantes et autres distorsions pour se tourner vers les voies de l’électronica, on est un peu
surpris par l’aridité de l’ensemble.

Difficile de dégager un sentiment plutôt qu’un autre dans la musique de Telepathe tant les compositions semblent traverser notre époque avec un sentiment de détachement quasi salutaire. Dès les
premières notes de So Fine, l’électro minimaliste de Telepathe nous plonge immédiatement dans une ambiance froide qui nous rappelle les balbutiements de la New Wave. Mais l’humeur des deux filles
de Telepathe ne semble pas être à l’hédonisme tant leur musique sonne comme un lendemain de fête trop difficile. Dans ces conditions, on a du mal à accrocher à l’electro-clash de Chrome’s On It,
seule ombre au tableau de ce disque austère.

Mais au milieu de cette ascèse, on retrouve certains éléments de style de TV On The Radio – David Sitek a produit « Dance Mother » – sur In Your Line, tant le morceau pourrait sonner comme une
chute de studio du groupe. Batterie tribale, synthétiseur vaguement réverbéré et voix distanciées sont au cœur de ce titre qui constitue indéniablement la réussite de ce disque en demi-teinte.
Parmi ces atmosphères sobres on gardera aussi Lights Go Down dont les blips concassés tentent une sortie progressive de ces ambiances glaciales. Cette touche de concupiscence sera de courte
durée, le reste du disque retombera rapidement dans sa distance ultra raisonnable.

Ce premier disque d’une nouvelle sensation de ce début d’année est plutôt bien ficelé, malgré un ton impassible qui risque de se finir aussi par une distance de notre part. Gageons qu’au delà de
la performance technique, Telepathe saura mettre une touche de sensualité dans son prochain album.

Par Mathieu

permalink

Origine du Groupe : North America

Style : Electro Pop , Drum & Bass , Psychedelic

Sortie : 2009

Tracklist :

01. So Fine

02. Chrome’s on It

03. Devil’s Trident

04. In Your Line

05. Lights Go Down

06. Can’t Stand It

07. Michaël

08. Trilogy : Breath Of Life, Crimes And Killings, Threads And Knives

09. Drugged

00000000000000DOWNLOADLink Censored  DMCA request

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :