How to Destroy Angels – How to Destroy Angels (ep)

https://i1.wp.com/howtodestroyangels.com/img/preorder-cover.jpg

Note : +

http://howtodestroyangels.com

http://www.myspace.com/howtodestroyangels

Quand Trent Reznor avait évoqué l’arrêt (définitif ou temporaire) de Nine Inch Nails, il était évident que l’homme avait déjà en tête dix mille nouveaux projets. Quand en plus celui-ci se met à
filer le parfait GRAND amour avec Mariqueen Maandig chanteuse des West Indian Girl, on peut s’attendre à ce qu’amour fusionnel rime avec collaboration musicale. Chose faite. Avec la création du
groupe How to Destroy Angels et la sortie d’un premier EP (qu’une fois encore  Saint Reznor nous propose dans différentes versions allant du gratuit au son déjà correct à du payant au son de
bien meilleure qualité). Ahhh le Big Love ça vous change un homme! Pas complètement fort heureusement! Pour les fans de Nine Inch Nails c’est un peu la déroute entre le pire et le meilleur. On
retrouve le son Nine Inch Nails… en sans doute moins audacieux et nettement moins dense que ce que Trent Reznor a pu proposer par le passé mais cela reste quand même un excellent son
electro-indus. Après, il faut se farcir les interprétations de Mariqueen Maandig. Rien n’est choquant ou risible dans sa façon de poser sa voix sur les morceaux d’How to Destroy Angels mais son
chant n’est guère convaincant. Et s’il ne l’est pas c’est parce qu’elle tente de singer son mari en prenant le même genre d’intonations. Avec sa petite voix toute douce cela ne passe décidément
pas. Alors si y on ajoute les passages où ils chantent en couple, on flirterait presque avec le côté guimauve de la force électronique. Par moment on se croirait dans Candy au pays des NIИ.
Ensuite… tous les goûts sont un peu où on veut, mais j’aurais préféré être complètement décontenancée, transportée par des interprétations complètement différentes, des mises en danger
étonnantes. A l’écoute de cet EP, nous avons l’étrange sentiment d’écouter un reliquat de Nine Inch Nails versions sirupeuse.

par Toujours un coup d’Avance!

permalink

Origine du Groupe : North America

Style : Electro , Breakcore , Alternative

Sortie : 2010

Tracklist :

1. The Space in Between

2. Parasite

3. Fur-Lined

4. BBB

5. The Believers

6. A Drowning

00000000000000DOWNLOAD

Contrat Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :