Lydia Lunch – Queen Of Siam

https://babylonburnradi0.files.wordpress.com/2010/08/lydialunch.jpg?w=297

Note :

http://www.lydia-lunch.org

http://www.myspace.com/lydialunch

Sur ce superbe premier album sorti à la fin des années 70, la troublante Lydia Lunch, alors très jeune, ne manque pas de talent, et nous le prouve à travers toute une série de morceaux sur
lesquels elle décline quelques unes des multiples facettes de sa personnalité. A la fois ingénue et vénéneuse, forte et fragile, fascinante et touchante, elle explore ainsi de nombreux styles
musicaux, jouant sans cesse avec les ambiances. Sa voix, toujours très légère et délicate, accompagnée de toutes sortes d’instruments (piano, saxophone, guitares…), semble sortir tout droit
d’un nuage de fumée, et permet à l’artiste de penser ses cicatrices par l’intermédiaire de paroles crues et dérangeantes, mais toujours poétiques. Sur ce petit chef d’œuvre, la chanteuse
interprète ses textes sur un ton parfois litanique, (« Mechanical Flattery », « Tied And Twist » ou encore le suffocant « Blood Of Tin »), parfois plus ingénu (« Spooky »), ou plus rapide et tendu (« Los
Banditos »). Toute une série de tintements, de grincements, et de bruits étranges viennent habiller le fond musical, donnant ainsi une couleur, un relief, une véritable personnalité propre à
chaque morceau. Certains sont très inquiétants, d’autres ressemblent à des prières, certains sont très rapides, d’autres plus légers, sur certains, on sent l’artiste très repliée, sur d’autres,
elle est au contraire beaucoup plus extravertie… Chacun des titres de cet album ressemble à un véritable film (du polar au film des années 30) dont on suit le déroulement. Un véritable chef
d’œuvre d’émotions, extrêmement travaillé jusque dans ses moindres détails, réalisé par une artiste hors du commun.

Par Lydia

permalink

Origine du Groupe : North America

Style : Alternative Rock , Punk

Sortie : 1980

Tracklist :

   1. « Mechanical Flattery » (2:46)

   2. « Gloomy Sunday » (Sam M. Lewis, Rezső Seress) (2:57)

   3. « Tied and Twist » (2:55)

   4. « Spooky » (Buddy Buie, Harry Middlebrooks, Jr., James Cobb, Mike Shapiro) (2:40)

   5. « Los Banditos » (3:10)

   6. « Atomic Bongos » (Pat Irwin) (2:17)

   7. « Lady Scarface » (3:12)

   8. « A Cruise to the Moon » (3:54)

   9. « Carnival Fat Man » (2:11)

  10. « Knives in the Drain » (Lunch, Billy Ver Planck) (4:00)

  11. « Blood of Tin » (1:09)

00000000000000DOWNLOAD

 

Tell a Friend

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :