Archive for ‘2009’

février 17, 2010

Arrested Development: People Everyday ( FULL CONCERT LIVE)

 http://www.arresteddevelopmentmusic.com/ 

http://www.myspace.com/arresteddevelopmentmusic


Tracklist

Introduction
Give a Man a Fish
Dawn of the Dreads
Fishin’ 4 Religion
Rainin’ Revolution
Tennessee
United Front
Ease My Mind
Africa’s Inside Me/Revolution
Mr. Wendal
Natural
Southern Fried Funk
Mama’s Always On Stage
People Everyday
Outro
Remix Version of Concert – (remix)

 ENJOY, HERE !!!

Publicités
décembre 30, 2009

DJ DemonAngel present 50 Trip Hop Neo Dub Abstract Downtempo Music (2009)

PLAYLIST :

PART 1 : Download
01 – Folium – Scarlet Complexions
02 – Ez3kiel – Alignment
03 – Quantic – Absence heard presence felt
04 – Cine Mad In Chaos – What a mess we made
05 – 2 Bone Giants – Killer’s Lullaby
06 – Anomie Belle – How Can I Be Sure
07 – Ashtech – Earthforce
08 – Boca 45 – Down to mexico
09 – Danny Breaks – Moodulator
10 – Vista La Vie – That Strange Rhythm with Barbara
11 – Rhythm & Sound, Tikiman – What a Mistry
12 – Mou – Memory reset
13 – Dub Gabriel – Chasing the paper (feat. jah dan)
14 – High tone – Day break leaving
15 – Zenzile & Jamika – Fire eater
16 – Ghost – Feel Pain
17 – DJ Vadim – Black Is The Night [Feat. Katherin Deboer]
18 – Nujabes – Fly By Night (feat. Five Deez)
19 – DJ Krush – Danger of love feat. Zap Mama (gray-sky mix)
20 – DJ Signify – Delight to the sadist (ft matt kelly)
21 – Antennasia – Hayek
22 – Benjamin Zephaniah -Touch
23 – Fat Jon The Ample Soul Physician – Hero Style
24 – Enbe – About her

PART 2 : Download
25 – Break Reform – Perfect season
26 – Kenmochi Hidefumi – Falliccia
27 – Wipping Willow – Demenagement
28 – Le Peuple De L’Herbe – Plaastic people
29 – The 39Steps – Ghost writing
30 – Hku – L’histoire D’un Homme
31 – Molecule – Freestyle (feat.Webbafied)
32 – Tm Juke – Knee deep feat Alice Russell n Jim Oxbaraugh
33 – Hydroponic Sound System – Travelers
34 – Mayd Hubb – (Manaus Station) – My Forest Queen
35 – Xploding Plastix – Treat Me Mean, I Need The Reputation
36 – We Fell To Earth –  Lost in flames
37 – The Kilimanjaro Darkjazz Ensem – Adaptation of the koto song
38 – Nicknack – Simple shortcomings
39 – Tujiko Noriko – tokyo tower
40 – L’Oniraunote – Il est l’heure
41 – Grand Tourism – les courantis d’air
42 – Aphilas – Thats just what its for
43 – Ekova & Farmakit – Temoine – Farmakit Extended Remix Rec
44 – Coldcut – Man In A Garage
45 – Attica Blues – Deeper
46 – Mujaji (Noonday Underground) – Go At It Alone (Pancake Mix)
47 – L’Oeuf Raide – Unreal movie song
48 – Portishead – We carry on
49 – Kali Live Dub – Broken atom
50 – Gone X3 – Trees On The Complex Plane 

décembre 30, 2009

DJ DemonAngel present 50 Electro Ambient Glitch Music (2009)

DJ DemonAngel present 50 Electro Ambient Glitch Music (2009)

PLAYLIST :

PART 1 : Download
01 – Rithma – The cigarette song
02 – Frederic Galliano and the African Divas – Alla Cassi Magni
03 – Caravan Palace – Jolie coquine
04 – Bullion – Long Promised
05 – The Album Leaf – Eastern Glow
06 – Tara King Th – Am I That Easy To Forget
07 – Moosefrog – Something on its way
08 – Li Xiang-lan – plum blosson [remix]
09 – Ugress – Kaleido Scope
10 – Parov Stelar- My inner me (feat phoebe hall)
11 – E-z Rollers – Funked up flavas
12 – Amon Tobin – Always
13 – Undergang – Lettre au pouvoir
14 – Dusk (5), Blackdown – Concrete streets
15 – Geskia – Innerroot
16 – The Flashbulb – My Life of Loving Ghosts
17 – Kamilya Jubran – Nafad al-ahwal1
18 – Arctic Hospital – Gift horse
19 – Trentemoller – Always something better (vocal version feat richard davis)
20 – Haruomi Hosono – Aero
21 – Burial – Ghost hardware
22 – Anneke Laurent – Simms Dup
23 – De-Phazz – Hero dead and gone (reversed mix)
24 – Ametsub – Faint dazzlings

PART 2 : Download
25 – Flica – H
26 – Nojazz – Medina2
27 – 08001 – Mel
28 – Husky Rescue – Poison
29 – Editus – Sueños y semillas
30 – Pinch – Angels in the rain (feat. indi kaur)
31 – Renzu – Nakoruru
32 – Tijuana Cartel – Return to baghdad
33 – The Strike Boys – I am a witness (with emo)
34 – Ralph Myerz & The Jack Herren Band – Nikita
35 – John Lee Huber – Burnt Friedman mix feat theo altenberg
36 – Son Lux – Weapons
37 – Mr. Scruff – music takes me up feat. Alice Russell
38 – Stripmall Architecture – We Were Flying Kites (Dub)
39 – Llittle Dragon – After the rain
40 – Boom Bip – Roads must roll
41 – Lemon Jelly – ’79 aka – The Shouty Track
42 – The Prodigy – No Man Army
43 – La Phaze – Miracle
44 – Jun Miyake – The here and after
45 – Filastine – Dreams from wounded mouth (remix of degenerate art ensemble)
46 – Boom Boom Satellites – On the Painted Desert (Vocal Mix)
47 – Bittersweet – Trouble
48 – Jenita Spirtovic – Smoke  and mirrors nordlight remix
49 – Gonja Sufi – Ancestors (prod. flying lotus)
50 – Blaktroniks – Angel 

décembre 28, 2009

DJ DemonAngel present 50 Alternative Fusion Music (2009)

DJ DemonAngel present 50 Alternative Fusion Music (2009)

PLAYLIST :

PART 1 : Download 
01 – Natural Self – To the sun remix (Nostalgia 77 remix)
02 – Le Peuple de l’Herbe – Back against the wall
03 – Oi Va Voii – Long way from home
04 – The Orb – Mother nature
05 – Rhombus – Scorching bay
06 – Wax Tailor – Fireflies (feat Charlotte Savary Mattic)
07 – The Natural Yogurt Band – Soft cheese
08 – Mala Vita – Df
09 – Martina Topley Bird – Snowman
10 – Baaba Maal – International
11 – Cocorosie – Japan
12 – Cleveland Watkiss – Spoken word
13 – The Asteroids Galaxy Tour – The sun aint shining no more
14 – Tied + Tickled Trio – Revolution
15 – Fink – Tina Country
16 – Anis – A la ramasse
17 – Watcha Clan – Nomades a.k.a.
18 – Uuzgin Üüver  Üllõ hammer
19 – Wild Beasts – The devils crayon
20 – Trolle  Siebenhaar – Losing Sight
21 – Us3 – How bout it baby
22 – Wunmi – Keep it rockin’ (afro dub)
23 – Nitin Sawhney – Distant Dreams (feat. Roxanne Tat
24 – Nação Zumbi – Caldo De Cana
25 – Tarmac – Ces moments-là
PART 2 : Download 
26 – Gnarls Barkley – Who’s Gonna Save My Soul
27 – Grace Jones – Corporate Cannibal
28 – DJ Dolores – Prece (prayer)
29 – Mercan Dede – Tutsak
30 – Gotye – Hearts A Mess
31 – Crooked Spoke – Black tower hotel
32 – Fun-Da-Mental – Parasites
33 – Kampec Dolores – Sitting on the buffalo [a bivaly hátán]
34 – Sumo – No duermas mas
35 – Paristetris – Electrodomestics
36 – Man Man – Big Trouble
37 – Emiliana Torrini – Me and Armini
38 – Mei Tei Sho – Read about you
39 – Tom Waits –  Bone Chain
40 – Suphala – Music like a memory feat Edie Brickell
41 – Just Jack – I talk too much
42 – General Elektriks – Raid the radio
43 – Ursula Rucker – Tron
44 – Gorillaz – Fire coming out of the monkeys head
45 – CALLmeKAT – Flower In the Night
46 – Black Grass – Going Home
47 – The Heavy – Sixteen
48 – Nneka – Deadly Connection
49 – Belleruche – Scratch my soul
50 – DJ Vadim – Soldier feat. Big Red  
décembre 22, 2009

DJ DemonAngel present 50 World Music (2009)

DJ DemonAngel present 50 World Music (2009)

PLAYLIST :

01 – Umalali – anaha ya (here i am)
02 – Mercan Dede – Napas
03 – Quantic and His Combo Barbaro – Un canto a ma tierra
04 – Toma  Bebic – tu-tu auto, vrag ti piz odnija
05 – Bzunesh Bekele – Atrakegn
06 – Gilberto Gil – Kaya N’gan Daya (Kaya)
07 – Felipecha – Juanitita
08 – Gal Costa – Tuang
09 – Kocani Orkestar – Papigo
10 – La Chicana – Sutil alarido
11 – LaXula –  Soberbía
12 – Gift of Gab – Lateef – Mixmaster Mike – Kalakuta show
13 – Groupe Oyiwane – Tagot
14 – The Klezmatics & Chava Alberstein – Ovnt lid
15 – African All Stars – Les champions
16 – EsperanSaharaui – La Kinky Beat + Bad Sound System + Sorkun
17 – Auk & Tagaq – Fire – Ikuma
18 – Moussu T e Lei Jovents – Ma rue n’est pas longue
19 – La Rue Ketanou – Ton cabaret
20 – Lura – Mascadjon
21 – Mukta – Fraction
22 – Nour – Une Petite Dose
23 – Rodrigo y Gabriela – Savitri
24 – Chang Loo – All the stars in the sky
25 – Shinichi Kinoshita with Roby Lakatos – So gu
26 – Tarika – Avelo (Ghost)
27 – Susheela Rama – Yoo do right
28 – The Pearl Sisters – A cup of coffee
29 – Zaka Percussion – Sahel
30 – Fanga – Natural Juice (Ashanti Mix)
31 – Varttina – Akkaralaisen turistin maahanpanopolkka
32 – Mari Boine – Skealbma (the Mischievous)
33 – Ninji-Ninji – Walkabout
34 – Kongar-ol Ondar And Paul Eart –  Kargyraa moan
35 – Suda Chuenbarn – Funky Broadway
36 – Geraldo Pino & the Heartbeats – Right in the centre
37 – Dikanda – Kaman song
38 – Champloose & Shoukichi Kinathe – bancho guwa
39 – Joe Cuba – Quinto
40 – Ferro Caita – Ferro gaita
41 – Seu Jorge – Eterna busca
42 – Mamani Keita & Marc Minelli – N’Ka Willy
43 – Arthur H – Mon nom est kevin b
44 – Ilya – River Of Light
45 – Abjeez – Immigrant
46 – Dub Colossus – Shem city steppers
47 – Leroy Sibbles – Blook in the street
48 – Goran Bregovic – Soferska
49 – Ikue Asazaki – obokuri-eeumi
50 – Oki – Utari

DOWNLOAD

décembre 3, 2009

Israel Vibration – Stamina

http://www.myspace.com/isvibes
Israel vibration « Stamina » : Stamina est sortit en juin 2007 sur le label Médiacom distribué par Nocturne. Israel Vibration est accompagné par les roots radics ainsi que par sly Dunbar à la batterie MR Sly Dunbar, Stikey Thompson aux percussions et Erol Carter à la basse. Cela faisait 5 ans que l’on n’avait pas entendu les voies de Wiss et Skelly sur un nouvel album et ces derniers n’ont pas bougé d’un iota.
http://www.youtube.com/v/IB6i_lJj2IA&color1=0xb1b1b1&color2=0xcfcfcf&hl=fr_FR&feature=player_embedded&fs=1
Download

décembre 2, 2009

Zenzile – Pawn shop

http://www.myspace.com/zenzile

Habituellement quand on insère le nouvel album d’un groupe reconnu, on sait à peu près à quoi s’attendre. Untel officie dans le rock, un autre dans le reggae… Mais certains se plaisent à brouiller les pistes en se trouvent là où on ne les attend pas. Pour le plus grand plaisir des auditeurs en général. C’est notamment le cas de Zenzile, formation initialement estampillée dub mais qui a depuis exploré de nombreux chemins musicaux. Leur nouvel album, Pawn shop, est ainsi une collection d’univers musicaux riches et variés. Au cours de ce voyage en terres angevines, le dub semble servir de fil rouge disparaissant sur certains morceaux ou, au contraire, occupant tout l’espace sonore sur d’autres. Ainsi « White spirit » nous renvoie dans des territoires dub Zenzile Zenzilereconnus et plutôt classiques tandis que « Life’s a dance » n’ose que quelques sonorités en arrière plan. Pour en terminer avec cette face de Zenzile, il faut signaler « National quota », tout simplement le morceau le plus marquant de Pawn shop grâce à une alchimie parfaite entre le dub, une clarinette qui charmerait des dragons et une voix habitée qui ramène à Tricky et au mouvement trip-hop. Mais Zenzile sait aussi s’écarter de ce côté planant et serein : « Motorbremsen », complètement instrumentale, aurait largement sa place dans la discographie de Mogwai. Et que dire de « Fire eater », si ce n’est que le titre ferait des ravages sur n’importe quel dancefloor grâce à un electro-rock pêchu et dansant. Quelques secondes après ce titre, c’est un nouveau changement d’horizon avec « Mind over matter » qui, bien qu’étant le morceau le moins intéressant de l’album, propose quelque chose de radicalement différent, puisque d’un calme étonnant et déroutant. Pourtant Zenzile sait aussi laisser l’émotion à fleur de peau prendre le pas sur la musique : la voix d’Alderman chuchote paisiblement sur « Thursday night rover disco » (qui n’a heureusement de disco que le nom !) tandis que la musique coule plus délicieusement que du miel. Enfin l’album se clôt avec « Caution horses » où une nouvelle fois les guitares prennent le pouvoir et vrombissent en s’envolant comme d’énormes insectes gavés de post-rock. Une façon idéale de terminer l’album. S’il ne fallait retenir qu’un morceau pour indiquer la teneur de l’album, nous choisirions peut-être le premier, « Histoire de papiers » qui mélange une basse en sourdine comme dans tout morceau dub qui se respecte, associée à quelques notes de guitare presque pop et une voix douce comme du coton. Calme et doux, le morceau semble se contenir pour ne pas exploser. Comme un prélude à un album tout sauf linéaire où les morceaux tranquilles (« Mind over matter ») se mêlent aux titres plus dansants (« Fire eater »).
permalink
REVIEW CONNECT

Download

décembre 2, 2009

Project Mooncircle – Silent In Truth

http://www.projectmooncircle.com/releases/20
http://www.myspace.com/gordonofprojectmooncircle

This compilation brings together many different artists from across the globe that are here to get heard and make a predication through their music. Tracks like “Barn Burning” from Mat Young (Bully Rec.), “Brava” from Paten Locke (Therapy) and “Why’d You Lie” from John Robinson (Lil’ Sci) are more like statements from the mind. Mr Cooper brings a new track in the style of his recent album “What Else There Is”… Carlo (Bully Rec.) contributes “Trapped In The Attic”, 40 Winks give “At The Lunar Bar (Live)” and Simon of Jahbitat brings the organic sound from the canopy of the Barcelona night with “Timber (An Ode To Trees Gone)”. Political lyrics & real Hip Hop come from Miami with the group Intifada… Other artists include MF Doom, Aether, Inner Science, The Q4 with Arts The Beat Doctor and many more. All tracks are exclusive… This is the sound of Project Mooncircle for 2009. Speak with your mind, think with your soul & change with your heart! We aim to stop the destructive elements of the music business and bring music back to the people.
permalink
Download

décembre 2, 2009

MACACO – PUERTO PRESENTE

http://www.macaco.es/
http://www.myspace.com/macacoelmono 

Dernier album en date du « mono loco » (le fou mignon) tout frais sortie des bacs ce mois-ci, cet album nous plonge au coeur d’un gros mélange électro reggae flamenquito. Un peu plus èfèmisé qu’auparavant, il séduira un plus grand nombre d’auditeurs. On regrettera peut être la fougue des premiers albums, mais bon que voulez vous on ne peux pas être génial a chaque fois, d’autant que le personnage vieillit héhé. Néanmoins, voila un album pure production catalane qui réjouira nos oreilles avides de soleil surtout en cette période automnale ou la bise fut venu bien plus vite qu’attendue !!
Par $iouXXX

Discographie

  • El Mono en el Ojo del Tigre (Edel, 1999) (participation d’Amparanoïa)
  • Rumba Submarino (Edel, 2002)
  • Entre Raices y Antenas (Mundo Zudo – EMI, 2004)
  • Ingravitto (Mundo Zudo – EMI, 2006)
  • Mama Tierra
  • Puerto Presente (Mundo Zurdo – EMI, 2009) 

Download

    décembre 2, 2009

    The Heavy – The House That Dirt Built

    http://www.theheavy.co.uk/
    http://www.myspace.com/theheavy73

    Ecouter The Heavy, c’est un peu dîner avec les Blues Brothers qui se seraient accouplés avec Al Green et auraient eu The Noisettes comme enfants.
    Depuis quelques années, on voit les influences sixties envahir la nouvelle scène internationale. Or, peu de groupes sont assez audacieux pour mixer cet héritage avec une bonne dose de modernité 00’. C’est un pari réussi pour The Heavy qui nous avait déjà enthousiasmé avec Great vengeance and furious fire en 2007. Pas mal pour un groupe formé il y a quatre ans à Noid (bled au sud-est de l’Angleterre) par une poignée d’amis d’enfance. The Heavy nous offre aujourd’hui un deuxième album assez impressionnant pour être considéré comme l’un des projets à ne pas louper en cette rentrée 2009. The house that dirt built débute par une intro digne d’un film de Quentin Tarentino et se poursuit par Oh no ! Not you again !, morceau phare de l’album, aux rythmes très vintage. On s’attend presque à ce qu’ Uma Thurman reprenne son carré brun pour un remake de Pulp Fiction. Paradoxalement les aigus dans la voix du chanteur Swaby prennent presque des accents hard rock, ce qui ajoute un vrai caractère au titre. On retrouve aussi un véritable retour aux sources de l’instrumental puisque les cuivres, pourtant de plus en plus rares, ont une place de choix dans The house that dirt built, en particulier dans Sixteen où la voix de Swaby nous offre un groove sensuel relayé par des chœurs féminins. On comprend pourquoi des préservatifs sont distribués par Swaby lui même à la fin de ses concerts ! Après la grande claque de ces premiers titres, The Heavy calme le jeu sur Short Change Hero, où après une introduction très « western », la mélodie impose sa lenteur presque mélancolique. Damon Albarn aurait pu produire ce morceau et l’intégrer dans le projet Gorillaz sans qu’on en soit étonnés. Puisqu’on parle de la production, notons qu’elle est assurée ici par Jim Abiss qui a également travaillé avec Kasabian et Arctic Monkeys. Abiss a su alterner son poisseux, guitare enrouées et soul exacerbée. On oublie la soupe pop qui envahit les ondes et on se laisse porter. Seul bémol de ce projet assez exceptionnel : des rythmes un peu plus communs vers la fin de l’album. On citera par exemple Stuck qui clôture l’album par une mélodie plus comparable à une ballade qu’à un bon vieux rock des familles. Malgré la mention toute particulière aux brillants Cause for Alarm qui nous étonne par ses inclusions ska et Love like that dont Al Green n’aurait pas renié le son stéréo. On a donc entre les mains un projet inclassable car à la fois rock, soul, pop et funk. Cosmopolite à l’image des membres du groupe qui viennent eux-mêmes de divers horizons. The house that dirt built album de cette rentrée ? Sans conteste. Le combo anglais ne pourra laisser personne indifférent cette année et c’est tant mieux.
    par Déborah
    permalink