Archive for ‘Ambient’

octobre 20, 2010

https://i2.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/0/7/0/5060205151070.jpg

http://www.hiddenorchestra.com

http://www.myspace.com/hiddenorchesta

Origine du Groupe : U.K

Style : Altertnative , Ambient , Instrumental , Electronic , Jazz , Experimental

Sortie : 2010

The hidden orchestra est le fils caché de Rémi Bricka, l’homme orchestre qui jouait simultanément de tout un tas d’instruments et doit figurer dans le livre des Records quelque part entre Paul le
Poulpe et les Beatles.

Joe Acheson, puisque c’est son nom, pense, compose, et produit ce Hidden Orchestra en unique pilote, en plus de savoir jouer de l’orgue, du basson, de la guitare, basse, batterie et une quantité
de percussions. Les comparaisons s’arrêtent ici.

Musicalement, le Hidden Orchestra parcourt les mêmes terres que le Cinematic Orchestra, mais de nuit. Un chemin qui dispute l’ombre à la lumière, une route pavée de silence et d’un choix
incertain entre le jazz et l’électronique. Night walks, collections d’ambiances sourdes s’écoute comme une bande-son automnale où couve la dynamique sous un calme apparent et précaire.

 

par Stéphane Andrieu

permalink

Tracklist :

01. Antiphon

02. Footsteps

03. Dust

04. Tired And Awake

05. The Windfall

06. Out Of Nowhere

07. Wandering

08. Stammer

09. Strange

10. Undergrowth

mp3

Tell a Friend



// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

Publicités
octobre 19, 2010

Yuka Honda – Heart Chamber Phantoms

https://i2.wp.com/musicoogle.com/uploads/posts/2010-07/1279225955_1.jpeg

http://www.myspace.com/yukahonda

Origine du Groupe : Japan

Style : Experimental , Avant Garde , Electro , Ambient

Sortie : 2010

The versatile composer/performer who has worked with Cibo Matto, Yoko Ono, Sean Lennon, Mike Watt and many others, creates a third CD for the Tzadik Oracles series highlighting her fascinating
new instrumental approach. Mixing funky beats, hip samples and instruments both acoustic and electric, Yuka’s dramatic sense of sound and color creates a hypnotic groove for young moderns.
Endlessly listenable, her first CD in over five years is also her very best!

by http://www.tzadik.com

permalink

Tracklist :

01. Phantom With An Armor

02. Hydrosphere

03. Last Night, Late, By The Lake

04. Heart Chamber, Part I: Rock

05. Heart Chamber, Part II: Zoe

06. Waters On Mars

07. Little Hope

08. Robot Elephant’s Tears

09. Cycle Of Water

10. Don’t Be So Naïve

 

mp3

Tell a Friend



// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

octobre 17, 2010

Naono – Sleepy Pebbles

https://i2.wp.com/mp3.uzhgorod.name/uploads/posts/2010-09/1284810077_350naono10sp.jpg

http://www.wix.com/naonomusic/naono

http://www.myspace.com/naono

Origine du Groupe : Grèce

Style : Electro , Ambient , Downtempo , Electronica

Sortie : 2010

Durant cet été j’ai écouté régulièrement le soir avant d’aller me coucher cet album de naono et celui de Mosaic Mosaic. Deux albums assez semblables dans l’esprit, avec chez le grec naono
cette facilité à faire sonner les sonorités ambient electronica cristallines de manière que dès les premières notes on se sente tout de suite prendre tout de suite de la hauteur. Les 33 minutes
de cet album passent à une vitesse folle et nous offrent un moment de pur bonheur et surtout un moment de quiétude et de douceur totalement apaisant. Pas étonnant venant d’un netlabel aussi
passionnant que Archaic Horizon (Aeron, Experience. Hold., Electricwest…). 

by Netlabels Revue

permalink


Tracklist :

01 – Healing Process

02 – Hobo the Hermit

03 – Ocean Tapes

04 – Random Lullabies

05 – Sellotape Unicorn

06 – Tender Telescope

07 – Untitled Merrow

Photobucket

mp3

Tell a Friend


// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

octobre 12, 2010

The Cinematic Orchestra – Man With a Movie Camera

https://i0.wp.com/3note.com/blog/wp-content/uploads/2009/11/Man-With-A-Movie-Camera-by-The-Cinematic-Orchestra_pFcav0IgXF0x_full.jpg

http://www.cinematicorchestra.com

http://www.myspace.com/thecinematicorchestras

Origine du Groupe : U.K

Style : Ambient , Electro-Acoustic , Trip Hop , Nu-Jazz , Downtempo

Sortie : 2003

quand la bande orchestre…

C’est l’histoire d’un film qui n’avait pas de son et d’un groupe qui se cherchait une image. La rencontre entre The Cinematic Orchestra ( une musique accrochée à l’âme d’un autre art – le cinéma)
et man with a movie camera de Dziga Vertov ( documentaire de 1929 au montage audacieux pour l’époque et à la prosodie innovante) se devait d’avoir lieu lors d’un happening au Portugal, forcément
inédit et forcément original. Cette performance se devait de pousser le groupe sur le terrain d’un disque (everyday, sorti en 2002) et d’un autre aujourd’hui. Ainsi on découvre les esquisses de
Everyday en deuxième lecture. Le DVD, man with a movie camera qui sort sur Ninjatune met davantage en avant la musique des chouchous du label que le cinéma assez « conceptuel » de Vertov. Jouant à
fond sur la mythologie du cinéma muet Work it, Voyage , Odyssey et même si l’expérience n’est pas neuve mais on ne se lasse pas de Jason Swinscoe et de son indéniable génie à mettre en scène et
en sons de grande émotions Dawn. Il y a presque dix ans, Aphex Twin, en sonorisant ‘Nosferatu’ de Murnau au Barbican Center a peut-être lancé le mouvement qui aujourd’hui voit toute une
génération s’approprier non plus les ambiances cinématographiques de leurs pairs mais littéralement coloniser les pellicules en 35mm et autres (cf. les séances de cinémixing qui abondent,
l’excellente collection cinémix’ sortie chez Universal Jazz). A ce jeu-là The Cinematic Orchestra, de par la qualité de la production très organique ici, conforte sa place de chef de rang.

par Take8

permalink

Tracklist :

1. The Projectionist

2. Melody

3. Dawn

4. The Awakening of a Woman (Burnout)

5. Reel Life (Evolution II)

6. Postlude

7. Evolution (Porto Edit)

8. Work It! (Man with the Movie Camera)

9. Voyage

10. Odessa

11. Theme De Yoyo

12. The Magician

13. Theme Reprise

14. Yoyo Waltz

15. Drunken Tune.

16. The Animated Tripod

17. All Things

 

mp3

Tell a Friend



// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

octobre 12, 2010

Dakta – Green Leefz (Springtime)

https://babylonburnradi0.files.wordpress.com/2010/10/cover.jpg?w=300

http://www.myspace.com/dakta2000

Origine du Groupe : Germany

Style : DJ , Abstract Hip Hop , Electro Ambient , Beatmaker

Sortie : 2010

Dans la jungle du beatmaking à la sauce Abstract Hip Hop Jazzy , il n’est pas aussi simple de se faire une place sur le dancefloor , tant les productions sont nombreuses et de qualités .

Pourtant Dakta avec cette album , tire son épingle du jeu , en diffusant une vibe roronante de bass beat  vous chatouillant l ‘estomac .

Nous faisant rappeler un certain style musical à la  Fat Jon & Ample Soul , l opus de Dakta viendra completer votre collection de musique du genre .

Une bonne surprise de la scène Abstract Hip Hop venu d’Allemagne , qui plus est en téléchargement gratuit .

Moi je dis , chapeau bas l ‘artiste !

Thanks Dakta

by DJ DemonAngel

Tracklist :

01 .Fallin’

02. Desire

03. Cold Spell In Spring

04. Whoop

05. Smug

06. Where Do You Go

07. Rainday

08. Piano In Da Sun

09. Better Dayz

10. Restrain

11. Nebulous

mp3

Tell a Friend



// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

octobre 7, 2010

Subheim – Approach

https://i1.wp.com/s005.radikal.ru/i209/1006/7b/c3ff0deac5b0.jpg

http://subheim.com

http://www.myspace.com/subheimmusic

Origine du Groupe : U.K

Style : Electro Deep , IDM , Ambient

Sortie : 2008

Cette grande famille que l’on désigne communément sous le nom d’IDM a vu ces dernières années bourgeonner quelques pouces mettant à l’honneur le piano. Suivant la voie tracée par Aphex Twin avec
son génialissime Drukqs, c’est tout un pan du courant qui a su utiliser à bon escient cet instrument, lui faisant assumer la ligne mélodique tout en reléguant aux synthés le rôle d’ambianceurs
d’arrière plan : Port Blue, Boy Is Fiction, The Flashbulb ou encore Kattoo.

Derrière Subheim se cache Kotas K, fondateur, avec Katja, du collectif grec SpectraLiquid. Katja est la chanteuse qui pose sa délicieuse voix sur Howl ou Voces Perdidas. Ce premier essai de
Subheim est d’une grande poésie. D’ailleurs, Kotas K lui-même ne tarit pas de métaphores lorsqu’il s’agit de présenter son album : sentiments intérieurs et leurs cris de désespoir, villes, ciels,
âmes solitaires sur les toits, la laideur urbaine qui a bloqué notre regard vers l’infini, et j’en passe… Pour son petit cocktail de mélancolie, Subheim propose une formule mélangeant donc ce
fameux piano, les plages d’un synthétiseur, les violons, et les rythmiques glitchées comme le veut la coutume. L’apport de Katja est tout à fait appréciable dans le sens où les collaborations
avec une chanteuse se font plutôt rares – inexistantes ? – pour cette branche de l’IDM. Il participe, avec les violons et le piano, de cette acoustique devenue une qualité au sein de cette scène.
En fait, c’est comme si « l’Intelligent Dance Music » avait trop longtemps usé et abusé des possibilités offertes par l’électronique, et qu’elle se rendait aujourd’hui compte de la valeur que
peuvent prendre de véritables instruments lorsqu’ils sont adroitement soulignés par la synthèse expérimentale. Un nouveau souffle puisant son inspiration dans une sorte de retour aux sources.

Au delà de la marque de bon goût, Subheim sait pondre ces petites mélodies qui nous touchent en bien peu de choses. Les violons s’accordent en symbiose avec les cœurs de synthé. On peut aussi
sentir un travail notable dans les réverbérations et la façon dont les sons se déploient dans le champ stéréophonique. La musique de Subheim est d’une somptuosité remarquable. Sa sauce se déverse
onctueusement dans nos oreilles et on peut difficilement rester insensible à l’émotion dégagée de chaque pièce. Kotas K est un homme de talent, et sa galette est pour un premier essai une
parfaite réussite. La conjoncture actuelle n’étant pas particulièrement favorable à l’IDM – qui pleure encore la mort du projet Kattoo il y a quelques mois, ou celle presque annoncée par le boss
du label Alphabasic pour la sortie du dernier The Flashbulb – espérons à Kotas K que son projet Subheim, et plus généralement son collectif SpectraLiquid, arrive à faire son bonhomme de chemin.
L’IDM grec est entre de bonnes mains.

par Tehanor

permalink

Tracklist :

01/ Hush

02/ Ybe 76

03/ One Step Before The Exit

04/ Howl (feat. Katja)

05/ Away

06/ Hollow

07/ Stranded

08/ Intact

09/ Voces Perdidas (feat. Katja)

10/ Mobthrow-Hollow (Remix)

11/ Flaque-One Step Before The Exit (Remix)

mp3

Tell a Friend



// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

octobre 6, 2010

L’Oniraunote – Les Chimeres Exquises

https://i1.wp.com/img8.hostingpics.net/pics/651861flyweb_onironaute_2_.jpg

http://www.myspace.com/loniraunote

http://wwww.00h13.com

Origine du Groupe : France

Style : Abstract Electro , Ambient , Breakbeat

Sortie : 2010

L’Onironaute nous fais le plaisir de sortir son premier album en téléchargement libre, entre Danny Elfman et le Amon Tobin des premières heures, idéal pour se laisser aller dans la rêverie. Une bonne écoute à tous.
par http://dezordr.com// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

Tracklist :

1 – Il est l’heure

2 – Amoureux

3 – Sous l’arbre bleu

4 – Hazim

5 – Les chimères exquises

6 – Au palais

7 – L’iguane

8 – Fender curry

9 – Scaphandre

Produit par L’Onironaute

Artwork: cyrilz.com

Sculpture: L’Onironaute

mp3

Alterna-DLink

Tell a Friend

octobre 3, 2010

JaredH – Seasons Of Clarity

https://babylonburnradi0.files.wordpress.com/2010/10/folder.png?w=300

http://www.lastfm.fr/music/JaredH

http://95rpm.tistory.com/1365

Origine du Groupe : North America

Style : Ambient , Abstract Electro

Sortie : 2010

저작자 표시 비영리 변경 금지


// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

« JaredH is a hip-hop producer from Florida that heavily draws influences from artists such as Nujabes and Michita and frequently samples them as well. »

by Strictly Beats

permalink

Tracklist :

01. Autumn Steamworks

02. Hokusai

03. Palermo

04. Goodnight Clouds (Outro)

mp3

Tell a Friend

octobre 3, 2010

The New Law – High Noon

https://i2.wp.com/www.thesirenssound.com/wp-content/uploads/2010/05/The-New-Law-High-Noon.jpg

http://www.thenewlaw.com

http://www.myspace.com/thenewlaw

Origine du Groupe : North America

Style : Abstract Hip Hop , Trip Hop , Electro Ambient , Downtempo

Sortie : 2009


// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

Parcours relativement typique pour Adam Straney. Notre homme fait ses premières armes au collège, dans diverses formations punk. La découverte de la drum’n’bass l’amène à troquer la guitare
contre une platine. Justin Neff, quant à lui, pratique le piano et le saxophone depuis son plus jeune âge. Les deux se connaissent depuis l’adolescence, mais ce n’est qu’en 2006 qu’aboutit leur
premier essai : The New Law, album éponyme donc.

High Noon arrive trois ans plus tard. Au total une petite vingtaine de pistes au grès desquelles les deux compères originaires de Seattle distillent un abstract hip-hop envoutant. Impossible, à
son écoute, de ne pas penser aux travaux d’Alias. Cet abstract hip-hop là ne tombe pas dans le cliché, la surenchère de scratchs ou de samples. Adam et Justin ont beau poser au milieu des
vinyles, leur son prend, tout comme celui d’Alias, une orientation nettement plus instrumentale. Leur bagage musical n’y est peut-être pas étranger. Quoiqu’il en soit, The New Law mènent rudement
bien leur affaire. Aucune piste n’est à jeter, des plus ambient (Vaya Con Dios dont le rendu ferait presque penser à Gridlock) aux passages plus incisifs (Corrupt Shadows rappelant de loin le
glitch hop d’edIT).

Et si on devait leur reconnaître une marque de fabrique, ce serait sûrement dans la façon qu’ont The New Law d’hypnotiser leur auditoire. Les voix ne sont pas découpées ou scratchées, comme il
est d’usage dans le genre. Elles se réduisent à des syllabes qui tournent en boucle, tel un écho qui n’en finirait plus de se perdre au loin (Hell’s Gate). Le saxophone de Justin Neff se destine
particulièrement bien à cet usage. Elle est peut-être un peu cliché, cette révèrbe qui donne l’impression de l’entendre jouer à des années lumières de là, mais elle se justifie parfaitement par
l’effet général que les deux acolytes veulent susciter. Une impression d’espace, de profondeur, de canyon, le paysage désolé d’un vieux western.

Il est périlleux, à l’heure où tout une scène pleure la mort d’un certain Shadow, de réveiller les ombres du passé. Et pourtant The New Law s’en sortent particulièrement bien. Ils n’hésitent pas
à puiser dans tout ce qui peut leur permettre d’enrichir la sauce : de l’abstract hip-hop de première génération à celui de deuxième génération, qu’incarnent des mecs comme Flying Lotus ou Dr.
Who Dat?. Alors oui, High Noon ne fait pas avancer le schmilblick. Mais il s’impose à mes oreilles comme la plus belle réponse qu’il m’ait été donné d’entendre, depuis Muted, à la question de
savoir si l’abstract hip-hop de première génération est-il mort ou non. Force est de constater que la relève est là, et qu’elle peut cohabiter sans complexe avec une deuxième vague qui s’aventure
vers d’autres voies.

par Tehanor pour dMute

permalink

Tracklist :

01/ Sundown

02/ Seattle Lights

03/ Vaya Con Dios

04/ Ghost Town Strut

05/ Hell’s Gates

06/ Showdown(Feat. Lokeye and Michael Harris) [Fanu Remix]

07/ Somebody’s Out There

08/ An Old Acquaintance

09/ The Trail

10/ Fiery Sky

11/ Time Stands Still

12/ Don’t Wake Up

13/ Say Goodbye

14/ Corrupt Shadows

15/ Barrels Of Bourbon

16/ Suicide Doors

17/ Cabin Fever

18/ As The Waves Crash Against The Rocks

19/ Blue Horizon

mp3

Tell a Friend

octobre 2, 2010

Poodleplay Arkestra – Conversations With Ice Cream Men

https://i1.wp.com/sosq1-static.yoddha.anorg.net/release/7395.jpg

http://www.myspace.com/poodleplayarchetype

Origine du Groupe : U.K

Style : Electro Ambient

Sortie : 2010


// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>

From http://sonicsquirrel.net :

The second release on BFW recordings by Manchester’s Poodleplay Arkestra is another fantastic EP. And again, hard to define. This is warm ambience – the Jon Hassell/ Brian Eno influence is there,
but there is something else that gives this EP a unique character.

Get it downloaded!

Tracklist :

01 – A God Stepped Down From The Mountain

02 – Conversations With Ice Cream Men

03 – Red Birds In Yellow Flowers

04 – Happy Dog Barking

05 – Postcards From A Civilised World

mp3

Tell a Friend