Archive for ‘concert’

septembre 12, 2010

Linton Kwesi Johnson – Chiemsee Reggae Summer Festival (Full Live Concert)

http://www.lkjrecords.com 

Origine du Groupe : U.K

Style : Reggae , Dub

Sortie : 1999


// <![CDATA[ aR_BgColor=""; aR_FgColor=""; aR_url=location.href; aR_title=document.title; aR_StarType ='3';document.write('

‘);document.write( »);// ]]>


 

From Wikipedia :

 

Linton Kwesi Johnson (alias LKJ) est un Dub poet (poète Dub) britannique et musicien de reggae
né le 24 août 1952 à Chapelton en Jamaïque. « Kwesi », prénom Ashanti signifiant « Né un dimanche » est le surnom qu’il prit au début de sa carrière poétique.

Sommaire

// <![CDATA[//

 Biographie

LKJ, 1980

En 1963, il part rejoindre sa famille à Londres. Bien qu’étant étudiant, il adhère au mouvement anglais des Black Panthers. Il organise par exemple un atelier poésie et participe au groupe de reggae Rasta Love.

Il commence en 1973 des études de sociologie au Goldsmiths College de Londres. Pendant ces années, il publie son premier texte dans un journal du
groupe Race Today Collective, qui publie en 1974 son premier recueil de poésie Voices of the Living and the Dead.

Suit ensuite en 1975 son deuxième recueil Dread Beat An’ Blood. Sa dub poetry est alors sa première reconnaissance, il reçoit en 1977 la bourse d’études « Cecil-Day-Lewis ». Le
label Island publie en 1978 son premier disque, également nommé Dread Beat
An’ Blood
. En 1979 et 1980 suivent les albums suivants : Forces of Victory et Bass Culture, qui, avec son recueil Inglan Is A Bitch publié en même temps,
consolide sa renommée de voix lyrique la plus importante du reggae britannique.

En même temps, le travail musical, à son avis, apporte beaucoup à son travail social et politique et malgré son grand succès et l’offre d’un important contrat de disques, il prend un moment de
repos. Cependant en 1984 il publie Making History, qui est pour beaucoup son meilleur album. Il sort ensuite les deux albums suivants : Tings An’ Times en 1991 et More
Time
en 1998. En 1991, il publie un album de textes titré également Tings an’ Times. Il ne fait plus de grandes tournées depuis 1985.

LKJ fonde en 1981 son propre label, LKJ Records, et produit ainsi l’important poète dub jamaïcain Michal Smith. Ses propres disques sortent
également généralement sous son propre label.

Il fut accompagné lors d’un de ses concerts en France par la formation de reggae français Bass
Culture
.

 Style, poésie et politique

Sa poésie évolue de la récitation de ses propres poèmes en créole jamaïcain au reggae dub, en général écrite en collaboration avec le producteur/artiste britannique Dennis Bovell.

Bien qu’il emploie l’anglais dans ses discours aux étudiants et aux politiciens, la poésie de LKJ est écrite en créole jamaïcain.

La plupart de sa poésie est politique, abordant les thèmes de l’oppression policière, des conditions de vie et de l’expérience d’être noir en Grande-Bretagne.

Il s’est notamment investi dans les manifestations faisant suite à l’emprisonnement de George Lindo, un homme inculpé pour vol dont la culpabilité n’avait pas été prouvée. La photographie de
Linton Kwesi Johnson récitant un poème au mégaphone devant les manifestants venus réclamer la libération de ce dernier fit la couverture de « Dread Beat An’ Blood », son premier album.

 Œuvres

  • Voices of the Living and the Dead, Londres, 1974
  • Dread Beat an’ Blood, Londres, 1975
  • Inglan Is A Bitch, Londres, 1975
  • Tings An’ Times, Newcastle upon Tyne and London, 1991
  • Mi Revalueshanary Fren, Penguin, 2002

Discographie

  • 1978 : Dread Beat An’ Blood – Island
  • 1979 : Forces of Victory – Island
  • 1980 : Bass Culture – Island
  • 1981 : LKJ in Dub – Island
  • 1983 : Making History – Island
  • 1985 : LKJ Live in Concert with the Dub Band – LKJ Records
  • 1991 : Tings An’ Times – LKJ Records
  • 1992 : LKJ in Dub: Volume 2 – LKJ Records
  • 1996 : LKJ Presents – LKJ Records
  • 1996 : LKJ A Cappella Live – LKJ Records
  • 1998 : More Time – LKJ Records
  • 1998 : Independant Intavenshan – Island
  • 2002 : LKJ in Dub: Volume 3 – LKJ Records
  • 2003 : LKJ Live in Paris, with the Dennis Bowell Dub Band – LKJ Records

Free Music Icon

Tell a Friend

Publicités
septembre 12, 2010

Pink Floyd – Live at Pompei (Full Concert)

http://www.pinkfloyd.com

 

 

   Tracklist

Version de 1972 (60′)

Ajouts dans le director’s cut

 

From Wikipedia
:

Pink Floyd: Live at Pompeii est un film musical d’Adrian Maben, sorti initialement en 1972.

À l’origine, il s’agissait d’un projet de télévisions européennes prévoyant de filmer Pink Floyd interprétant certains de
ses morceaux dans l’univers minéral de Pompéi et du Vésuve. La première version sortie en salle dure 60 minutes, et on n’y voit que les scènes de Pompéi et Paris. Cette version contenait une
introduction ressemblant à Echoes avec de l’air, un sifflement et un petit air de guitare joué par David Gilmour.

Une seconde version sort en 1974 : elle ajoute vingt minutes de reportage sur Pink Floyd, alors en pleine élaboration de l’album The Dark Side of the Moon (on assiste ainsi à l’élaboration d’On the Run, d’Us and Them et de Brain Damage), ainsi que des extraits d’entretiens des quatre membres du groupe avec Adrian Maben.
Cette version, de même que le director’s cut, ont pour introduction un battement de coeur comme sur Speak to Me.

Seules Echoes, A Saucerful of Secrets et One
of These Days
apparaissent tournées sur place. Le reste a été enregistré en studio à Paris, avec des images de Pompéi projetées derrière les musiciens. Malgré les apparences, certaines
scènes des titres tournés a Pompéi ont été reprises a Paris, hormis pour One of These Days. La
majorité des plans concernant cette dernière chanson ont été perdus, si bien que l’on ne voit quasiment que le batteur Nick
Mason
sur cette séquence (il perd d’ailleurs une baguette, mais réussit à en sortir une autre tout en conservant le rythme).

Bien qu’on lui ait proposé de jouer en play-back, le groupe a préféré se produire en direct. L’acoustique de l’amphithéâtre de Pompéi est remarquable, et le cadre antique du site donne une dimension supplémentaire à la musique du
groupe.

Contrairement à la très grande majorité des albums live qui sont le plus souvent enregistrés pendant des concerts, le Live at Pompeii de Pink Floyd est joué devant un théâtre
vide de ses spectateurs. Ceci renforce encore l’impression d’un son totalement pur, idée récurrente chez Pink Floyd. Le film s’avère donc être « une sorte d’anti-Woodstock » (Adrian Maben), où le but serait de se focaliser sur la musique, et rien que sur la musique,
laissant de côté « les réactions du public ».

En 2003 sort une version DVD dite « director’s cut », qui dure 92 minutes : y ont été ajoutées des séquences en images
de synthèse représentant l’espace, Pompéi et sa destruction par les laves du Vésuve, ainsi que des images provenant d’Abbey Road et des missions Apollo. Le DVD contient également le film de 1972 (60 minutes), mais avec comme générique le battement de coeur,
comme la version longue de 1973.

 

Fiche technique

Liens externes

Générique de la version 1972

 

Tell a Friend

septembre 6, 2010

Souad Massi – Acoustic the Best of Souad Massi (DVD) (Live Concert)

https://babylonburnradi0.files.wordpress.com/2010/09/front.jpg?w=227

Note :

http://www.souadmassi.net

http://www.myspace.com/massisouad

Origine du Groupe : France , Algerie

Style : World Music Folk

Sortie : 2010

This is the first Souad Massi DVD ever released. Features 17 tracks specially recorded acoustically.

The world loves an enigma, and enigmas rarely come as talented, beautiful, honest and courageous as Souad Massi. Her music has been welcomed as a brave new dawn in the history of Maghrebi music.
Her youthful obsessions with western rock, folk, country music, as well as the chaabi and classical andalusian music of her native land, gave birth to a style uniquely her own, an emotionally
charged vehicle for themes of loss, nostalgia and the bonfire of innocence. She is now one of the leading female World Music Artists, having sold over 300,000 albums around the world. She has
stamped her own identity, her own style, with her culture-blending sound – a mix of traditional, rock, folk, classical,flamenco,while her ballads are melodic, poignant, achingly beautiful. Just
as Souad Massi herself is all light and shade, innocence and experience, melancholy and optimism, so is this beautiful representation of the best of her 3 albums reinterpreted.

permalink

Souad-Massi_Acoustic-The-Best-of-Souad-Massi-DVD_Ins2.jpg

Tracklist :

1. Denya Wezman – That’s Life

2. Hayati – My Life

3. Yemma – Mummy I Lie To You

4. Bladi – My Country

5. Matebkiche – Don’t Cry

6. Raoui – Storyteller

7. Le Bien et Le Mal – The Good and The Bad

8. Dar Dgedi – Grandfather’s House

9. Hagda Wala Akter – There’s Worse

10. Talit El Bir

11. Amessa – A Day Will Come

12. Ghir Enta – I Only Love You

13. Khalouni – Let Me

14. Ech Edani – I Shouldn’t Have Fallen In Love With You

15. Tant Pis Pour Moi – Too Bad For Me

16. Ya Kelbi – Oh! My Heart

17. Rani Rayha – I’m Leaving

Free-Music-Icon.png
WARNING : 2 PART

Tell a Friend

mai 26, 2010

Zion Train – Live As One ( Live Full Concert)

http://www.wobblyweb.com

http://www.myspace.com/ziontrainindub

 

Live in Paris , at Glaz’Art : 26 October 2009

Style : Reggae , Dancehall , Electro Dub

Tracklist :

1. Track 01 00:05:27
2. Track 02 00:04:46
3. Track 03 00:02:05
4. Track 04 00:02:35
5. Forward Ever Backward Never 00:05:03
6. Track 06 00:06:40
7. Give Me Good Sensimilia 00:05:07
8. Track 08 00:06:33
9. Track 09 00:06:03
10. Track 10 00:08:24
11. Track 11 00:06:40
12. Track 12 00:07:26
13. Track 13 00:05:09
14. Track 14 00:07:31
15. Track 15 00:06:15

REVIEW CONNECT

février 28, 2010

The Dead Weather – Live in Paris (La Cigale)(FULL CONCERT)

http://www.thedeadweather.com/
http://www.myspace.com/thedeadweather

REVIEW CONNECT

février 17, 2010

Arrested Development: People Everyday ( FULL CONCERT LIVE)

 http://www.arresteddevelopmentmusic.com/ 

http://www.myspace.com/arresteddevelopmentmusic


Tracklist

Introduction
Give a Man a Fish
Dawn of the Dreads
Fishin’ 4 Religion
Rainin’ Revolution
Tennessee
United Front
Ease My Mind
Africa’s Inside Me/Revolution
Mr. Wendal
Natural
Southern Fried Funk
Mama’s Always On Stage
People Everyday
Outro
Remix Version of Concert – (remix)

 ENJOY, HERE !!!

septembre 28, 2009

Music Renation : Concert Live : DJ Kentaro – Enter the newground (Live)

http://stagevu.com/embed?width=320&height=240&background=f70&uid=unepgwnubcxd

septembre 28, 2009

Music Renation : Concert Live : Goldfrapp – Live at BBC Electric ( London 2008)

http://stagevu.com/embed?width=320&height=256&background=f70&uid=xdgiqlrlnlcp

septembre 27, 2009

Music Renation : Concert Live : AC/DC – Stiff Upper Lip (Live in Paris 2000)

http://stagevu.com/embed?width=320&height=185&background=f70&uid=cldqbxnhvhuj