Archive for ‘Markey Funk’

mars 16, 2010

Markey Funk – (Forgot the word)

https://babylonburnradi0.files.wordpress.com/2010/03/markeyfunk2.jpg?w=300Note :

http://www.markeyfunk.com
http://www.myspace.com/markeyfunk

Sortie : 2009
Style : DJ , Abstract Electro , Hip Hop

Tracklist :
1. Begining (2:14)
2. Reason (5:54)
3. Dream Of Africa (11:45)
4. Eyes Closed (4:07)
5. Japanese Fonts (5:02)
6. Leap Forward (6:20)
7. Creatures (5:21)
8. Story (2:52)
9. Cry (6:56)
10. Light (7:10)
11. Dawn (2:21)
12. Five Minutes (5:26)

DOWNLOAD1.gif

Je vais être honnête avec vous, je ne sais pas du tout comment vous présenter cet album. Je ne sais rien de l’artiste, son genre musical est généralement un genre que j’abhorre au plus haut point (je n’arrive que très rarement à la fin de l’écoute d’un disque complet), … Je me contenterai donc du minimum syndical avec quelques points factuels. Originaire de Jérusalem, le musicien-producteur-DJ Markey Funk fait partie intégrante du paysage musicical funk / hip-hop / ambient israélien depuis 2003. Après des collaborations à d’innombrables projets et manifestations (il a entre autres travaillé avec les très intéressants The Apples), il a enfin pu produire, l’an dernier son 1er album en son nom. (Forgot The Word), même s’il n’est constitué que de chutes de travail de diverses sessions est d’une formidable cohérence et en tous points réussis. Dans un monde meilleur, personne ne parlerait d’Archive et tout le monde écouterait (Forgot The Word). Nous ne sommes malheureusement pas dans un monde meilleur … Sur Internet, j’ai trouvé ce disque classé en « cut’n’paste » … Je ne sais pas trop ce que ça signifie. Alors, oui, il y a du bidouillage de studio, c’est certain, des coupages, des collages. Ces quelques expérimentations n’empêchent pas l’ensemble de rester dans le domaine du trip hop-ambient facilement accessible et je le recommanderai à tous les déçus d’ Archive depuis … Londinium dont je fais partie. Comme expliqué en introduction, je n’apprécie donc normalement pas du tout ce genre de musique mais, dans ce cas prècis, (Forgot The Word) m’a amené une de mes plus belles surprises de fin 2009. Rien que pour cette curiosité, si vous en avez le temps, arrêtez-vous quelques minutes sur les titres présentés à l’écoute.
Par Thierry
permalink

Publicités